Quantcast
Medecine

Ce petit bébé, n’a pas survécu et il est mort après le travail des médecins

Source

Il y a quelques mois, Mindy et Rob Seay, originaires d’Alaska, ont accueilli la naissance de leur premier enfant, Lincoln. À seulement 19 semaines de grossesse , les médecins ont découvert que le bébé avait une malformation cardiaque. Mindy a été informée que sa grossesse pouvait présenter des risques sérieux pour sa vie et celle de l’enfant.

« Après l’échographie, les médecins ont dit qu’il y avait un problème avec son cœur », a déclaré la mère.

Après le diagnostic, les médecins ont commencé à se préparer à le sauver par une opération risquée dès sa naissance. Apparemment, le jour de l’accouchement (et de l’opération), tout s’est déroulé sans problème.

Cependant, trois mois plus tard, les médecins ont conclu que Lincoln aurait besoin d’une transplantation cardiaque le plus rapidement possible. Après deux arrêts cardiaques, un donneur a été trouvé, laissant tout le monde espérer le rétablissement du petit.

Mindy était si heureuse qu’elle a décidé d’écrire une lettre aux parents du donneur de cœur : « Si j’avais l’occasion de vous rencontrer, je ne pourrais pas exprimer toute ma gratitude. En tant que mère, tout ce que je peux dire c’est que je vous aimerai pour toujours. Merci. »

Mais le jour de la transplantation, le coup dur est survenu : quelques heures avant l’opération, le cœur de Lincoln s’est arrêté de battre et il a été déclaré mort.

Les médecins ont décidé d’agir rapidement et, bien qu’il ait été déclaré mort, ils n’ont pas cessé d’essayer de le ranimer. En 12 minutes seulement, ils ont ouvert sa poitrine et l’ont relié à une machine cœur-poumon, qui assure la circulation extracorporelle.

Ils ont tout fait pour le ramener à la vie et lorsqu’ils ont été convaincus que rien de plus ne pouvait être fait, Lincoln s’est réveillé.

La transplantation a été effectuée avec succès et Lincoln se remet de tant de moments de lutte. Un être si fragile avec une histoire intense à raconter.

Loading...