Quantcast
Psycho & Sexualité

Ce garçon de 8 ans dormait à côté de sa maman enceinte sans savoir qu’elle était morte

Source

La violence domestique se produit bien plus souvent qu’on ne peut l’imaginer. Selon les statistiques, une femme sur quatre risque de subir des violences de la part de son partenaire intime au cours de sa vie, et c’est un fait dévastateur. Les hommes sont également victimes de la violence domestique.

La triste réalité est que les abus qui ont lieu derrière des portes closes peuvent facilement s’intensifier et aboutir à un meurtre.

Ashley M. Garcia était mère d’un enfant, avec un deuxième en route, lorsqu’elle a été victime des coups de son partenaire, Alexis Armando Rojas-Mendez, âgé de 23 ans. Des voisins ont vu le couple se disputer sur le parking et ont vu Rojas-Mendez pousser de force Ashley et son fils dans sa Jeep le 18 septembre. Le jour suivant, la mère a été retrouvée morte dans son appartement.

Son fils ne savait pas que sa mère avait été tuée et est allé dans sa chambre pour dormir à côté d’elle. N’ayant pu empêcher le garçon de 8 ans d’aller voir sa mère, Rojas-Mendez lui a demandé de ne pas la réveiller, en lui disant qu’elle dormait profondément. Le pauvre garçon a écouté le tueur et a simplement dormi dans les bras de sa mère morte. Le lendemain matin, il a essayé de la réveiller, mais elle n’a pas répondu. Le garçon effrayé a alerté les voisins qui ont appelé la police.

Selon People, Ashley a été gravement battue et a subi un traumatisme cérébral après que Rojas-Mendez l’a frappée à la tête avec ses bottes de travail à embout d’acier. Le garçon a été témoin de l’horrible incident.

La famille a organisé des funérailles intimes et l’une des sœurs d’Ashley a déclaré : « J’ai tellement d’émotions contradictoires. Je suis triste, je suis en colère, je veux juste que justice lui soit rendue, c’est tout ce que je veux, je veux qu’elle soit en paix », selon 2ClickHouston.

Après avoir quitté l’endroit, le tueur a appelé ses sœurs et leur a demandé de l’argent car, comme il leur a dit, il devait s’occuper de certains « travaux en dehors de la ville ». Les sœurs, qui ont parlé à People, ont dit qu’elles pouvaient sentir à sa voix qu’il avait des problèmes et ont refusé de l’aider.

Rojas-Mendez est accusé de meurtre et est en fuite. La police demande instamment à toute personne ayant des informations qui pourraient conduire à son arrestation de se manifester et de contacter la division des homicides.

Loading...