Quantcast
Psycho & Sexualité

Ce père coupe les mains d’un adolescent qui a abusé sexuellement de son bébé

Source

En Inde, un père a coupé les mains d’un jeune homme de 17 ans accusé d’avoir violé sa fille de sept mois.

Parminder Singh, 25 ans, aurait battu l’adolescent, l’aurait attaché à un arbre, lui aurait coupé les deux mains et l’aurait abandonné près d’un canal.

L’homme de 17 ans a été accusé d’avoir abusé d’un bébé après avoir été pris en flagrant délit par la mère du bébé.

Les autorités policières l’ont envoyé dans une maison de redressement pour mineurs en attendant son procès.

Lorsque l’adolescent a comparu devant le tribunal dans le district de Bathinda, au Pendjab, le père du bébé l’aurait attiré en lui proposant un accord à l’amiable.

« Il (le père) l’a emmené près d’un canal asséché, l’a violemment battu, puis l’a attaché à un arbre et enfin lui a coupé les mains », a déclaré Swapan Sharma, officier de police principal. « Les habitants ont alerté la police et nous nous sommes précipités sur place. Nous l’avons ramassé, ses mains, et l’avons emmené à l’hôpital. »

L’officier a confirmé que l’adolescent était dans un état stable mais a déclaré qu’il n’y avait rien sous les poignets de l’adolescent.

L’officier a ajouté qu’ils étaient maintenant à la recherche du père qu’ils vont inculper de tentative de meurtre.

En Inde, les agressions sexuelles sont un problème courant : 24 923 cas de viols sont signalés chaque année, et près d’une victime de viol sur trois a moins de 18 ans.

Le pays souffre d’un système judiciaire lent et souvent corrompu. Cela conduit de nombreuses personnes à se tourner vers la justice d’autodéfense.

Loading...