Quantcast
Psycho & Sexualité

Cet homme prétend être le père d’un âne et affirme qu’il va prouver que c’est vrai

Source

Il a dit qu’il irait au bout du monde pour prouver ce qu’il dit.

Le titre de cet article peut sembler être une farce mais ce n’est pas le cas. L’homme nommé Juan Antonio, déclare en tous mots que lui et le père d’un âne, il a même nommé son  fils présumé, l’a appelé « Milagro José ». Il a 32 ans et est agriculteur dans une ferme, dans une interview pour un journal local, a surpris le journaliste en révélant qu’il était amoureux de la mère de l’âne il y a quelques années.

Toute l’affaire s’est déroulée dans une ferme où l’homme est employé dans une municipalité appelée Caucasia Antioquia, située en Colombie.

L’employé a déclaré qu’il était le seul à prendre soin de l’animal et que c’était lui qui l’avait pris parce que même le propriétaire ne la voulait pas, et après des années qu’il avait eu des relations avec l’animal. Il prétend que l’âne est son unique fils, il a même rapporté qu’il se battra jusqu’au bout pour prouver qu’il est le vrai père de l’animal.

Jaun, après avoir prétendu être le père de l’âne, a demandé de l’aide dans l’émission à laquelle il a participé à la télévision pour pouvoir prouver sa réclamation, afin que le propriétaire de la ferme où il travaille le laisse élever l’animal comme s’il était vraiment son fils légitime. Il a également déclaré qu’il savait qu’il devait se rendre à l’ICBF afin de pouvoir faire le test ADN de l’animal, et a déclaré qu’il le ferait, car il dit que son «fils» doit avoir les mêmes droits que tout autre enfant.

Dans les environs de la ferme, les gens ont rapporté que l’animal causait beaucoup de peur, et que selon eux, l’âne semble être beaucoup plus une abomination qu’un animal, et certains voisins ont même rapporté qu’ils pouvaient entendre l’animal dire le mot «père», ce qui les a impressionnés. Le site Web Capitan Bado a enregistré la similitude entre l’âne à visage humain. Le propriétaire de la ferme a été approché, mais a refusé de donner une interview.

Loading...