Quantcast
Psycho & Sexualité

Cette femme découvre le propriétaire qui se faufile dans sa chambre pour renifler ses draps

Source

Tyisha Macleod, enseignante, a aperçu son propriétaire faire n’importe quoi en regardant les images des caméras de sécurité qu’elle a installées autour de sa maison, l’une donnant une vue de la chambre à coucher et l’autre de la salle de séjour.

Il semble évident que le propriétaire n’avait aucune idée que Macleod avait installé des caméras, car il n’a apparemment fait aucun effort pour essayer de dissimuler ses actions dans la vidéo que la jeune femme de 24 ans a partagée sur TikTok au début du mois.

Dans la vidéo, on peut voir le propriétaire de Macleod entrer dans sa chambre vide et se diriger vers son lit avant de ramasser un oreiller. L’homme s’est ensuite penché et a enfoui son visage dans la taie d’oreiller, respirant probablement l’odeur avant de la remettre soigneusement à sa place.

On peut ensuite voir le propriétaire soulever le drap de lit de Macleod avant de le reposer et de sortir rapidement de la chambre, Macleod expliquant en voix off que son ami est entré à ce moment précis.

Dans une deuxième vidéo, la femme confuse a montré des images du salon où l’on pouvait voir son amie parler au propriétaire, qui a affirmé qu’il était là pour nourrir le chat de Macleod. Cependant, Mme Macleod a souligné qu’elle n’avait pas donné à son propriétaire la permission d’entrer dans son appartement, et encore moins dans sa chambre.

Après avoir été confronté à la vidéo, le propriétaire a prétendu qu’il était « à la recherche du chat [de Macleod] » bien que la vidéo suggère le contraire.

Macleod explique qu’elle a contacté la police et qu’elle va porter plainte car son propriétaire « est entré chez elle plusieurs fois pendant son absence ».

Elle a également précisé qu’elle allait « déménager « .

La vidéo du propriétaire a provoqué un choc sur TikTok et a été vue plus de quatre millions de fois depuis sa publication au début du mois. Les utilisateurs ont conseillé à Macleod de « changer les serrures » tant qu’elle vivra dans cet appartement, tandis qu’une personne a conseillé de poursuivre le propriétaire pour « intrusion et harcèlement ».

Après avoir partagé la deuxième partie de la vidéo, Macleod a noté que certaines personnes l’avaient accusée d’être une « menteuse » et une « metteuse en scène » et a laissé un commentaire pour assurer aux téléspectateurs qu’elle « montrerait tout » une fois qu’elle aurait réglé la situation avec la police.

Loading...